Главная
страница 1страница 2 ... страница 4страница 5
МИНИСТЕРСТВО ОБРАЗОВАНИЯ И НАУКИ РОССИЙСКОЙ ФЕДЕРАЦИИ

КАЗАНСКИЙ (ПРИВОЛЖСКИЙ) ФЕДЕРАЛЬНЫЙ УНИВЕРСИТЕТ

ИНСТИТУТ ФИЛОЛОГИИ И ИСКУССТВ


ЯЗЫК ПРЕССЫ
Учебно-методическое пособие

по французскому языку

Казань 2012


УДК: 811.133.1

ББК: 81.2 Фр

А13

Печатается по рекомендации кафедры французской филологии института филологии и искусств Казанского (Приволжского) федерального университета


Язык прессы: Учебно-методическое пособие по французскому языку. – Казань: Казанский университет, 2012. – 51 с.
Данное учебное пособие предназначено для студентов старших курсов языковых факультетов. Пособие содержит подборку аутентичных публицистических текстов различной тематики для аудиторной и самостоятельной работы, направленной на формирование навыков письменного перевода и анализа газетных материалов, словарь переводческих терминов.
Составитель А.В. Агеева, канд. филол. наук, доцент


Научный редактор В.Н. Васильева, канд. пед. наук, профессор
Рецензенты: О.Ф. Остроумова, канд. пед.наук, доцент

Р.Р.Яхина, канд. филол. наук, доцент

© К(П)ФУ, 2012

© Агеева А.В., 2012

SOMMAIRE
unitÉ 1 Arts et cinema…………………………………………………......4

Monica Bellucci, la «bellissima»......................................................................4

Le printemps français d'Asie.............................................................................4

Shrek, deux films et toujours vert.....................................................................5

Musique classique: la folle journée de Nantes..................................................5

Le film “Océans”, un hymne au monde de la mer............................................6


unitÉ 2 Société..............................................................................................9

Des soldats britanniques retenus en Iran...........................................................9

Suicide d’une policière : la famille porte plainte..............................................9

Barack Obama plaide pour des négociations sur l'Etat palestinien.................10

Un commando attaque un dépôt d'argent à Orly et fait un mort.....................10

Première rentrée des classes : mon enfant fait un blocage avec sa maîtresse.12

La société de l’information : une nouvelle donne pour les citoyens ?............13

Le langage muet de l’habit…………………………………………………..16


unitÉ 3 Voyage............................................................................................19

Iles splendides et sauvages..............................................................................19

Poznan.............................................................................................................21

Top 10 des destinations jet-set........................................................................22

Jordanie...........................................................................................................23
unitÉ 4 Science et technique......................................................................25

Que savent les fœtus?......................................................................................25

Les savants jettent un froid..............................................................................26

Eponger le gaz carbonique...............................................................................27

Maladie d'Alzheimer : stop aux idées reçues !................................................27

La mer à boire..................................................................................................28

Астрономы обнаружили планету с двумя солнцами………………….....29

В Японии появилась одежда-кондиционер……………………………….29

Рисунки Наска – компьютерная графика?..................................................30

Скорость света и еще чуть-чуть быстрее. Физики в шоке: Эйнштейна – в отставку?........................................................................................................32


unitÉ 5 Pour samuser……………………………………………………37
КРАТКИЙ СЛОВАРЬ ПЕРЕВОДЧЕСКИХ ТЕРМИНОВ…………..40

unitÉ 1 Arts et cinema
Monica Bellucci, la «bellissima»
Elle a vu le jour en Ombrie. Elle est sortie de l'ombre à Paris. En Italie sa carrière avait bien commencé, entre des photos de mode et un fIlm de Dino Risi. Mais la madone a préféré s'envoler pour la France, avec son corps de déesse italienne, "bercée par des stars, à la fois maternelle et d'une sensualité provocante", et son esprit nourri de lectures (Italo Calvino, Alberto Moravia, Ferdinand Celine). Elle aime Paris, "refuge d'une vraie qualité de vie", et Paris le lui rend bien. Elle y a trouvé un mari, le comédien Vincent Cassel, et tourné des films jusqu'au-boutistes et audacieux, comme Irréversible de Gaspar Noé (2002), ou Agents secrets de Frédéric Schoendoerffer (2003). De quoi attirer le regard des cinéastes de Hollywood qui se l'arrachent dans de grosses productions comme Suspicion (2000), Matrix Reloaded (2003) et La Passion du Christ (2004). Enfin, démentant le célèbre adage selon lequel nul n'est prophète en son pays, l'actrice est revenue en force dans le cinéma Italien, notamment avec le dernier film à succès de Gabriele Muccino Souviens-toi de moi (2003).

Label France
Le printemps français d'Asie
Depuis quelques années, Singapour (Singapour), Jakarta (Indonésie), Bangkok (Thaïlande), Hong Kong (Chine), Séoul (Corée du Sud) et d'autres grandes villes d'Asie célèbrent les Printemps fiançais d'Asie, des manifestations culturelles qui accueillent chaque année, de mars à juillet, des dizaines d'artistes français de toutes disciplines. Organisés par les centres culturels des pays d'Asie du Sud-Est, ces festivals pluridisciplinaires offrent un panorama très diversifié de la culture de la France.

Cette année, de nombreuses expositions itinérantes sur le savoir-faire français en matière de mise en lumière, sur les arts visuels avec les Mois de la photo, mais aussi des concerts comme la tournée Jazz de Bethemann, des représentations de danse contemporaine avec Que ma joie demeure de la compagnie des Fêtes galantes, et du cirque avec le groupe AOC et son spectacle La Syncope du 7 sont programmés dans toute l'Asie.

Les Printemps français d'Asie, c'est aussi un label mis en place pour trois ans (2004-2006) afin de développer une collaboration artistique, d'accroître la coopération entre les centres culturels dans cette région et de permettre,à ceux dont les moyens sont réduits, d'accueillir des manifestations d'envergure.

Par Audrey Levy,

Label France

Shrek, deux films et toujours vert
O joie. L’ogre vert est de retour ! On aurait pu croire Shrek en vacances, coulant des jours heureux depuis son mariage avec Fiona, sa dulcinée de conte de fées. Las, il lui faut maintenant rencontrer ses beaux-parents: de braves gens pas trop courageux qui auraient bien vu leur fifille épouser le prince charmant. Et comme ce beau gosse aux dents éclatantes ne voit pas d'un bon œil que sa promise se roule dans la paille avec un gars tout vert, gras du bide et qui sent le marais, sa maman - une fée dont les bonnes actions sont cotées en Bourse - va tout faire pour que son rejeton ratttrape le coup.

Shrek 2, ça ressemble à Shrek, mais c'est différent. «On a voulu faire encore plus drôle», explique le scénariste et coréalisateur Andrew Adamson. Les ingrédients, bien dosés, suivent une reœtte éprouvée: une pointe de romantisme, un zeste de gags «pipi caca», un soupçon de message tolérance, une once de référence à des films récents, et des acteurs connus pour faire les voix (Eddie Murphy, Cameron Diaz et Mike Myers en anglais; Alain Chabat en français). La vraie nouveauté, c'est le Chat Botté, irrésistible matou belliqueux doublé par Antonio Banderas. Le personnage est à l’image de ce film réjouissant qui ne décevra ni les amoureux de belle animation, ni les fans du premier Shrek.

Caroline Vié,

A nous Paris

Musique classique: la folle journée de Nantes
La Folle Journée de Nantes est née d'un projet fou: offrir un week-end entier de musique classique ininterrompue. Un succès public qui ne cesse de s'amplifier au fil des ans.

Au programme de la première edition de ce Woodstock de la "grande" musique en 1995 : Mozart, dont l’opéra Le Nozze di Figaro inspiré de la pièce de Beaumarchais Le Mariage de Figaro ou La Folle Journée, fournit l'appellation. D’emblée, l’événement soulève l’enthosiasme et passion. En 2000 (l’année Bach, pour le 250e anniversaire de sa mort), la Folle Jourrnée passe à 3 jours, puis à cinq en 2003. L’édition 2004 dépasse même la semaine.

A projet fou, succès fou. Ainsi, le nombre de concerts et d'artistes engagés : 37 concerts la première année, mobilisant 30 solistes et 15 ensembles, et 18 000 billets vendus; en 2003, pour la musique italienne de Monteverdi à Vivaldi, 223 concerts, 50 ensembles et 60 solistes, 104 000 billets vendus. En janvier 2004, pour la génération 1810 (Liszt, Chopin, Schumann, Mendelson), 235 concerts programmés et 113 000 billets vendus.

A quoi tient cet engouement ? A un homme. A une formule. A une ville et à ses équipes. L'homme, c'est René Martin, juvénile Nantais quinquagénaire qui, à la tête d'une minuscuJe société - le Crea -, lance, dès l'été 1982, le Festival de piano de La Roque-d'Anthéron, en Provence, S'y ajoutent très vite de multiples directions artistiques et les Fêtes musicales en Touraine, avec la bénédiction de son fondateur, le pianiste Sviatoslav Richter.


Une utopie sociale et artistique

De ces expériences est née l'idée novatrice de la Folle Journée: désacraliser le concert classique, le dépouiller de l'aura qui décourage les plus timides d'entrer ou dissuade les moins fortunés de faire la dépense. René Martin réunit les atouts d'une démocratisation réussie: une durée raccourcie (quarante-cinq minutes de musique sans entracte), un prix d'entrée diminué, une offre multiple, et, au final un public euphorique. Sans que la qualité des interprétations en pâtisse.Assister à un concert comme on se rend à une séance de cinéma dans un vaste multiplex.

Cette formule, désormais imitée (week-ends thématiques à la Cité de la musique, à Paris), n’est possible qu'avec un solide esprit d'équipe. De la part des musiciens eux-mêmes, familiers des programmations de René Martin et de ses méthodes d'organisation. Et du personnel de la Cité des congrès de Nantes, transformé pour un week-end en une efficace brigade d'ouvreurs et d'ouvreuses, de régisseurs et d'éclairagistes.

La Folle Journée concrétise ainsi une utopie sociale: partager l'art sans distinction de classes, sans discrimination professionnels-amateurs. On comprend que la municipalité de Nantes épaule ce projet fédérateur qui renforce la cohésion urbaine. Depuis deux ans, la Folle Journée s'exporte: au Portugal (l.isbonne), en Espagne (Bilbao). Prochaine étape en 2005: le Japon, à Tokyo. Une vraie odyssée.



Par Gilles Macassar,

journaliste à l'hebdomadaire culturel Télérama

Le film “Océans”, un hymne au monde de la mer
Après Himalaya et Le peuple migrateur, le réalisateur et producteur français Jacques Perrin explore le monde sous-marin : quatre années de tournage sur plus de 50 sites, soixante-dix expéditions, des eaux turquoises des Tropiques aux glaces de l’Arctique et de l’Antarctique. Pour réaliser ce projet pharaonique, il a fait appel aux scientifiques les plus éminents et aux technologies les plus pointues. Ce film, dont la sortie est prévue le 27 janvier 2010, a marqué le coup d’envoi en France de l’Année internationale de la biodiversité par le ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le Climat : plongée inédite au cœur des océans et de ses tempêtes, à la découverte de créatures marines méconnues ou ignorées.

« L’Océan, c’est quoi l’Océan ? », demande un enfant, au début du film. Océans s’interroge sur l’empreinte que l’homme impose à la vie sauvage. Ce n’est pas un documentaire. C’est du cinéma, du vrai. Il n’y a pas de regard extérieur, pas de commentaire. L’image parle d’elle-même. Le film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud entend promouvoir la défense d’un monde en péril, et présente une bonne partie des espèces marines menacées d’extinction. Il a reçu le soutien de nombreux partenaires publics et privés (Etat, collectivités territoriales, entreprises, fondations...).

Pour aller au cœur du sujet : la biodiversité marine, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud ont souhaité créer une proximité entre le spectateur et le monde sous-marin. Il a donc été nécessaire de garder, à travers les images, une impression de vitesse et de vitalité. Pour cela, ils ont dû faire face à un véritable défi technique : « filer à 10 nœuds au cœur d’un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire ». 14 cameramen français, japonais et suédois ont été disséminés sur toutes les mers du monde. 12 équipes ont bravé vagues, pluies et tempêtes, à bord de canots pneumatiques. Des centaines de biologistes ont été mobilisés sur les cinq continents. Le budget est considérable : 50 millions d’euros.

Les innovations sont remarquables. Pour filmer la baleine sans la déranger, l’équipe a mis au point une caméra, stabilisée et placée au bout d’un bras de grue installée sur un bateau : c’est le dispositif Thetys, imaginé et construit par Jacques-Fernand Perrin et Alexandre Bügel. Les moyens de tournage sont tout à fait originaux. Le mini hélicoptère électrique télécommandé, Birdyfly, silencieux et minuscule, peut s’approcher en toute discrétion des plus grands cétacés lorsque ceux-ci sont en surface. Un engin « mi-air mi-eau », qui filme simultanément sur et sous la surface, permet d’accompagner les phoques, otaries ou loutres qui nagent la tête hors de l’eau. Mais le clou des inventions est la caméra numérique logée dans des torpilles tractées à grande vitesse derrière un bateau, grâce à un câble de fibre optique. Elle filme en marche arrière, de façon à voir les animaux de face.

Au-delà de la prouesse technique, ce film est un cri d’alarme sur l’état de nos océans. « Et pourtant, la mer est encore un immense territoire sauvage. Les portes océanes offrent toujours des espaces de liberté illimités », reconnaît Jacques Perrin.

« Aux Iles Cocos, au large du Costa Rica, il suffit de mettre la tête sous l’eau pour voir s’affairer poissons de toutes espèces, requins en tous genres, raies de toutes tailles et autres tortues et mammifères marins », s’émerveille Jacques Cluzaud.

Au nord de l’Arctique, sur la petite île de Coburg, ours polaires, morses et phoques sont encore seuls chez eux. A l’extrême ouest des îles Galapagos, les aigles au milieu des iguanes marins, des otaries et des cormorans, se posent sans crainte à quelques mètres de l’équipe. Tandis qu’au large de la côte du Transkei (Afrique du Sud), des nuées d’oiseaux tombent en piqué dans l’eau et poursuivent, à tire d’ailes, des bancs de sardines jusqu’à dix mètres de profondeur.

C’est sur ces petits endroits du monde qu’ont été tournées les images du film Océans. Jacques Perrin nous plongent au cœur d’un spectacle primitif d’une grande émotion.



Annik Bianchini,

Actualité en France

unitÉ 2 Société

Des soldats britanniques retenus en Iran
Nouvelles tensions entre Londres et Téhéran. L’Iran hésitait, hier, à libérer les huit soldats britanniques capturés la veille par les «gardiens de la révolution » chargés de la protection des frontières. Leur navire se serait égaré dans les eaux territoriales iraniennes au cours d'entraînements avec la police fluviale irakienne. Sur le fleuve Chatt al-Arab, rien ne matérialise en effet la frontière, qui se situe au niveau de la ligne des eaux la plus basse. Et les incursions involontaires sont fréquentes. Mais, quand il s'agit du Royaume-Uni, l'Iran fait preuve, une fois de plus, de nationalisme exacerbé. Les Britanniques ont ainsi été montrés à la télévision d'Etat, assis les uns contre les autres, le dos au mur, un bandeau sur les yeux mais les mains et les pieds libres. Avant d'être contraints de présenter leurs «excuses» au peuple iranien «pour cette grosse erreur».

Hier, le ministre iranien des Affaires étrangères, Kamal Kharazi, a fait savoir à son homologue britannique, Jack Straw, qu'il prendrait «les décisions qui s'imposent» après avoir interrogé les soldats. «Ils seront libérés s'ils n'avaient pas d'intention malveillante», a assuré pour sa part le général Alireza Afshar, membre de l'état-major des armées.



A nous Paris
Suicide d’une policière : la famille porte plainte
En juillet dernier, une policière du commissariat de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) avait mis fin à ses jours dans son véhicule de service. Les enquêteurs avaient signalé qu’elle avait utilisé son arme de fonction. Hier, le compagnon de Nelly Bardaine, qui était âgée de 39 ans, et ses parents ont porté plainte contre X pour « homicide involontaire » et « harcèlement moral et soumission d'une personne à des conditions de travail incompatibles avec la dignité humaine ». « Je veux savoir. Elle n’était pas dépressive, ils ont fait une autopsie très poussée pour déceler des traces d’alcool ou de médicaments. Ils n’ont rien trouvé », a tenu à signaler Franck Magaud, le compagnon de la policière, sur le site Internet du journal Nice Matin.

Une « mutation punition »

Au moment des faits, le parquet de Grasse avait révélé que Nelly Bardaine avait laissé une lettre dans laquelle elle dénonçait ses conditions de travail et notamment les relations avec son chef de service. Elle avait par ailleurs appris, en rentrant de congés, qu’elle était mutée sans l’avoir demandé dans un autre service. « Merci à M. G. (le commissaire, ndlr)... Merci pour ma mutation-punition, je le ressens comme ça », avait d’ailleurs écrit Nelly Bardaine, dans la lettre qu’elle avait laissée.

« On a déposé une plainte pour faire avancer les choses, pour décider le parquet à prendre ses responsabilités sur des agissements qu'on lui livre », a expliqué Me Adrien Verrier, qui estime que le chef de service du commissariat de Cagnes-sur-Mer « est entièrement responsable du suicide ». « Nelly n'était pas quelqu'un d'isolé, de dépressif, (...) tout a été recherché mais il n'y a que le contexte travail » qui puisse expliquer le suicide de la policière, s’est par ailleurs insurgé son compagnon, Franck Magaud.

Pourtant, l'enquête de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) avait conclu à l'absence de responsabilité du chef de poste, écarté depuis ce suicide du commissariat de Cagnes.


Barack Obama plaide pour des négociations sur l'Etat palestinien
NATIONS UNIES (Reuters) - Barack Obama a dit mercredi à l'Onu que les Palestiniens méritaient d'avoir un Etat mais que celui-ci ne pourrait être obtenu qu'à travers des négociations avec Israël.

"Je suis convaincu qu'il n'y a pas de raccourci vers l'issue d'un conflit qui dure depuis des décennies. La paix ne viendra pas avec des communiqués et des résolutions de l'Onu", a dit le président américain dans un discours prononcé lors de l'Assemblée générale de l'Onu.

"Au final, c'est aux Israéliens et Palestiniens, pas à nous, de trouver un accord sur les problèmes qui les divisent: sur les frontières et la sécurité, sur les réfugiés et Jérusalem", a-t-il ajouté.

"Les Israéliens doivent savoir que tout accord donnera des assurances pour leur sécurité. Les Palestiniens méritent de connaître la base territoriale de leur Etat."



Matt Spetalnick; Clément Guillou pour le service français
Un commando attaque un dépôt d'argent à Orly et fait un mort
PARIS (Reuters) - Un convoyeur a été tué et deux employés ont été blessés dans une attaque à l'explosif menée mercredi par une dizaine d'hommes armés de fusils d'assaut contre une société de transports de fonds à Orly (Val-de-Marne), a-t-on appris de source policière.

Les malfaiteurs, portant des combinaisons d'intervention de policiers, avec des brassards, ont pénétré avant 06h00 dans un "centre-fort", un dépôt d'argent liquide de la société Temis.

Ils se sont emparés d'un butin d'environ 5 millions d'euros, selon une source proche de l'enquête, confirmant une information du Figaro.fr

"Le butin est extrêmement important", a-t-on déclaré à la police judiciaire, sans pouvoir confirmer le montant exact.

Des témoins ont décrit une "scène de guerre" menée par une équipe "très organisée".

Les malfaiteurs ont d'abord fait exploser la porte extérieure du bâtiment puis ont utilisé une seconde charge pour ouvrir un coffre à l'intérieur.

Le convoyeur a été tué dans l'explosion. Deux autres ont été blessés par le souffle, et non par balles comme on le pensait tout d'abord. Tous deux ont été hospitalisés.

"L'un, plus légèrement touché, a été admis au centre hospitalier de Villeneuve-Saint-Georges, l'autre a été admis à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne)", a dit Christine Janodet, maire d'Orly, au site du quotidien Metro (www.metrofrance.com)



"RENTRE OU JE TE FLINGUE"

Constatant l'arrivée rapide des forces de l'ordre sur les lieux, les malfaiteurs ont tiré dans leur direction avec des kalachnikov pour prendre la fuite.

Ils avaient pris soin de barrer la rue avec des véhicules enflammés pour retarder l'arrivée des policiers, un procédé déjà utilisé lors d'attaques dans la région parisienne.

Les malfaiteurs sont repartis à bord de deux voitures de forte cylindrée, des Audi. Pour couvrir leur fuite, ils ont pris brièvement en otage un passant qu'ils ont relâché un peu plus tard à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).

"Tous étaient cagoulés, habillés en policiers et porteurs de brassards de police, ce qui a créé la confusion", a dit Christine Janodet.

Elle a expliqué que les policiers avaient pu suivre un moment le commando vers l'autoroute grâce à un hélicoptère avant de les perdre de vue.

Un cafetier a raconté qu'un des malfaiteurs, qu'il prenait pour un policier à cause de son brassard, lui avait ordonné de rentrer dans son établissement : "Rentre où je te flingue".

"L'attaque d'un centre-fort, bâtiment où les fourgons viennent chercher l'argent, est assez rare. Il s'agit manifestement de malfaiteurs chevronnés", a-t-on souligné de source proche de l'enquête, confiée à la Brigade de répression du banditisme (BRB).

Les enquêteurs devraient exploiter rapidement les images des caméras de vidéosurveillance de la Temis.

Un responsable de la société a annoncé sur place qu'une cellule psychologique avait été installée pour les employés victimes de l'attaque.



Nicolas Bertin et Gérard Bon, édité par Patrick Vignal


Première rentrée des classes :

mon enfant fait un blocage avec sa maîtresse
Depuis que votre enfant est entré en maternelle, c'est la panique. Tous les matins, c'est le drame pour aller à l'école. Le problème ? Sa maîtresse. Comment expliquer ce blocage ? Comment y remédier, on va vous y aider.

D'abord il est très important de dédramatiser. En effet, un enfant qui entre à la maternelle pour sa première année et qui a été gardé par sa maman ou une assistante maternelle n'aura pas la même attitude vis-à-vis de sa maîtresse qu'un enfant qui a fréquenté la crèche. La plupart du temps, il suffit de quelques semaines pour que l'enfant s'amourache de sa maîtresse.



Laissez faire la maîtresse

N'oubliez pas qu'elle a l'habitude des enfants et qu'elle sait certainement mieux que vous comment résoudre le problème. Quand vous accompagnez votre enfant le matin, évitez les adieux larmoyants du style "mon cœur tu me manques déjà, si jamais tu as de la peine, môman t'a mis une photo d'elle dans ta poche" ! Au contraire, partez vite. La maîtresse réussira avec un peu de temps à l'apprivoiser.



Faites un jeu de rôles

Une fois chez vous le soir, proposez-lui un jeu. Vous imaginez que vous êtes l'élève et que votre enfant est la maîtresse. En inversant les rôles, l'enfant imitera sa maîtresse et vous comprendrez alors ce qui le bloque vis-à-vis d'elle. C'est une très bonne approche qui permettra de mieux appréhender ses craintes.



Evoquez vos souvenirs d'enfance

Parlez-lui de votre première rentrée des classes. Montrez lui des photos de votre maîtresse à l'époque. Il sera heureux de vivre les mêmes choses que vous. Parlez aussi souvent que possible de la maîtresse à la maison. N'hésitez pas au début de l'année à dire plusieurs fois son prénom dans la journée. Une manière d'intégrer la maîtresse dans son quotidien, dans son cercle familial.



Rassurez votre enfant

Certains enfants ont peur que la maîtresse prenne la place de la maman. Dites lui que ce ne sera jamais le cas. Expliquez-lui que la maîtresse ne vous remplacera jamais, qu'elle est là pour organiser des activités dans sa classe, inventer des jeux, faire des dessins, chanter des chansons....



Ne vous comparez jamais à la maîtresse

Oubliez tout de suite les phrases comme "Mon chéri, elle est plus gentille que maman la maitresse ?", "Elle est plus jolie ?", "Tu l'aimes plus ?". Ce serait une grosse erreur. Votre enfant risquerait de s'interdire de l'aimer pour vous faire plaisir et vous montrer que vous êtes plus importante qu'elle.


Dialoguez avec votre enfant

Il est essentiel de communiquer avec lui afin d'arriver à percer le mystère de ses appréhensions. Demandez-lui pourquoi il a peur, ce qui ne va pas. Peut être que la maîtresse est un faux problème et que votre enfant exprime en réalité un malaise révélateur d'autre chose. Si au bout de quelques mois, il est toujours prostré, tournez vous vers un pédopsychiatre ou un psychologue scolaire, qui sera plus apte à résoudre ses problèmes.



Parlez-en autour de vous

Aux autres parents par exemple. Il est tout à fait possible que plusieurs enfants de la classe connaissent le même problème. Peut être que la maîtresse est très autoritaire et que les enfants la craignent. Nous vous conseillons alors d'en parler avec la directrice d'école.



Maya Choppin de Janvry

следующая страница >>
Смотрите также:
Учебно-методическое пособие по французскому языку Казань 2012 ббк: 81. 2 Фр А13
427.16kb.
5 стр.
Учебно-методическое пособие Таганрог 2012 ббк 67. 3я73
885.63kb.
3 стр.
Учебно-методическое пособие Казань 2013 (072) ббк 81 Англ я 73 А64
655.57kb.
7 стр.
Учебно-методическое пособие Ижевск 2012 резьбовые соединения учебно-методическое пособие Ижевск 2012 (075)
420.54kb.
3 стр.
Учебно-методическое пособие для студентов естественных специальностей Павлодар (075. 8) Ббк 20. 1я7 Б81
1215.69kb.
9 стр.
Учебно-методическое пособие Санкт-Петербург 2007 ббк г
1412.38kb.
8 стр.
Учебно-методическое пособие для студентов неисторических специальностей Казань 2012 (47)
2878.64kb.
12 стр.
Учебно-методическое пособие для семинарских занятий, самостоятельной работы, контрольных работ специалистов и бакалавров очной и заочной форм обучения
925.04kb.
6 стр.
Учебно-методическое пособие Москва 2012 ббк 65. 5 Р 60 Утверждено рис ученого совета Российского университета
2859.39kb.
15 стр.
Учебно-методическое пособие для студентов юридических специальностей Павлодар 2008 удк ббк ж
1434.29kb.
6 стр.
Учебно-методическое пособие Чебоксары 2004 ббк 63. 3(0)31р30 к 906
759.95kb.
5 стр.
Учебно-методическое пособие для семинарских занятий, самостоятельной работы, контрольных работ специалистов и бакалавров очной и заочной форм обучения
331.05kb.
1 стр.